FANDOM


Le 17 mai 1925 a lieu le grand prix d’ouverture de l’Autodrome.

Cette course s’adresse à la catégorie des voitures de courses 1500cc, plus d’une vingtaine de concurrents au départ, avec des marques comme Talbot, Salmson (1100cc), Bugatti, Aston Martin, La Perle et de nombreux prototypes. Les Bugatti finalement ne prendront pas le départ, de nombreuses équipes n’étaient pas prêtes et leurs voitures non fiables.

Une course « formule libre » y fut organisée. Bugatti y engagea une voiture si originale que Pierre de Vizcaya, après l’avoir essayée, refusa de la conduire. En effet cette monoplace 8 cylindres de 1500cc dérivé de celui de la 35, n’avait pas du tout de suspensions à l’arrière et pratiquement pas à l’avant !


Le journaliste René Bierre du journal «le Miroir des Sports » se déchaîne contre l’organisation. Il trouve que cette course de 500km (200 tours) était trop longue, à la fin le tableau d’affichage des tours restant fonctionnait très mal et les pilotes on dû faire trois tours de plus. Les haut-parleurs étaient mal placés et diffusaient une littérature inutile qui rendait la course incompréhensible. Au bout de 10 tours les trois Talbot avaient créé un écart tel qu’aucun des 13 autres concurrents ne leur contestera dans les 190 tours restant de la course. Elle se résuma à un duel entre pilotes Talbot. 6 voitures seulement à l’arrivée. Certains des participants rencontrèrent des problèmes de déchapage dû au fortes vitesses, près de 200 km/h, atteintes dans les virages relevés. La course se termine par un accident sur la ligne d’arrivée, le second pilote Cornelli dérape sous la pluie à près de 170 km/h sur la balustrade devant les tribunes et sa voiture se retourne. Les circonstances de l’accident laissent un moment croire qu’il avait été provoqué par Duller le vainqueur qui aurait fermé le passage à Cornelli, mais il n’en était rien. Trois Talbot aux 3 premières places, Duller termine premier à 156,453 km/h de moyenne, Cornelli est second, Segrave 3eme (il a crevé 3 fois), Le 4eme est à 20 tours c’est Eldrige sur sa propre voiture, et les 5eme Henry de Joncy sur une (Jean Gras) et 6eme Bucciali sur une Buc, sont à plus de 50 tours, tous les autres ont abandonnées.


Dès ce Grand Prix d’ouverture on se rend compte déjà que les spectateurs ne sont pas assez nombreux, dans un article un autre journaliste évoque entre 25 000 et 40 000 spectateurs, il analyse les raisons de cette désaffection : Les embouteillages constatés lors des premières épreuves en ont dissuadé quelques uns, il incrimine aussi le programme une seule course trop longue (200 tours) et ennuyeuse, il aurait préféré plusieurs courses plus courtes.


Détails de l’accident de Cornelli à l’arrivée : la ligne d’arrivée est située juste en sortie de virage et il pleut, Cornelli qui est en poursuite derrière Duller, tente une dernière manœuvre surprise de dépassement, les voitures sont à plus de 170km/h en sortie de la courbe, l’espace à gauche de Duller est trop limité et Cornelli sortie trop vite de la courbe, dérape et vient percuter la balustrade devant les tribunes. Sa voiture sous le choque partit en tête à queue et se renversa su les roues de droite et se retourna. Cornelli est traîné sur le ciment (heureusement mouillé) à demi sorti de sa voiture et il se retrouve éjecté. La voiture se remet sur ses roues et continue sa course à 50m de là. Cornelli s’en sort avec quelques blessures légères, mais un officiel a été touché par la voiture il y perdra la jambe. Moriceau après la course put ramener la Talbot de Cornelli par la route elle était encore en état de rouler malgré l’accident.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.